Archives d’Auteur: Frank J. Plamondon

Arrivages SAQ 24 juillet 2014

Arrivages du 24 juillet 2014: SAQ Signature Montréal

Bonjour à tous !

Voici les nouveautés pour cette semaine à la SAQ.  En vente le jeudi à 10h.  Certaines restrictions et/ou limitations sont possibles.  À vérifier auprès de votre succursale.

Une seule nouveauté whiskey cette semaine :

  • Connemara peated single malt whiskey, SAQ #10705899, 61$ (36 bouteilles)

Et voici d’autres nouveaux produits intéressants :

  • Pierre Ferrand Réserve des Dieux Cognac 1er cru, SAQ #11721604, 138$ (12 bouteilles)
  • Sélection des Anges Cognac 1er cru Grande Champagne, SAQ #10286663, 197$ (12 bouteilles)
  • Okanagan Spirits dry gin, SAQ #12315325, 51,75$ (36 bouteilles)
  • Dictador rhum 12 ans, SAQ #12273612, 51,75  $ (24 bouteilles)

Pour plus d’information: www.saq.com

Bonne journée !

Dewar’s 18 ans (# 132)

132 F Dewar's 18 ansNom : Dewar’s 18 ans

Type : Blended scotch whisky

Région : Écosse

Taux d’alcool : 40%

Site web : www.dewars.com/dewars-18-year-old

Prix : 60$

Disponibilité : SAQ #12041774

Quatre différentes versions de blends sont disponibles chez Dewar’s. Le White Label, le 12 ans, le 18 ans et finalement le Signature qui contiendrait des scotchs très rares et âgés. Tout comme le Dewar’s 12 ans, Le 18 ans bénéficie d’une période supplémentaire de mariage en fût de chêne, que Dewar’s nomme le « Double-Aging ». Cette méthode permet aux whiskies qui composent le « blend » une période additionnelle passée en fûts de chêne afin de bien prendre le temps de s’amalgamer et de se stabiliser, et ce, afin de développer encore plus de saveurs et de complexité.

Je dois avouer que la présentation globale du produit est soignée et affiche le look d’un produit de luxe. Une belle boîte rectangle soignée avec fermoir aimanté, me rappelant un peu le Longmorn 16 ans.

Le contenant est bien magnifique et soigné, maintenant voyons si le contenu est à la hauteur de l’image projetée !

Ma dégustation :

Couleur : caramel brûlé, reflets orangés, mince

Nez : fruits rouges et pommes, vineux, caramel

Goût : fruits rouges, raisins Sunmaid, cuir

Finale : sucrée, caramel, tabac, boisée

Ce blend est d’une belle couleur ambre tirant un peu sur le caramel brûlé et offrant de beaux reflets orangés et légèrement rosés. Sa texture semble par contre un peu mince. En effet, les coulisses, quoi que très nombreuses, sont fines et se transforment en gouttelettes avant même d’avoir rejoint le fond du verre.

Au nez, ce sont des petits fruits rouges et des pommes fraîches qui ouvrent le bal. Par la suite quelques notes vineuses se joignent à un léger caramel au beurre.

En bouche, dès l’entrée, c’est l’attaque des petits fruits rouges juteux et des raisins secs « Sunmaid » macérant dans le vin rouge. Puis des notes de cuir et de feuilles de tabac prennent la relève. Par la suite, quelques notes d’épices et de bois font acte de présence. En début de finale, le caramel au beurre bien crémeux s’installe avec les notes boisées.

Au début, la finale est assez sucrée et onctueuse en bouche, le caramel au beurre, les fruits rouges et les notes de cuir dominent. Par la suite, plus elle s’étire, plus elle se transforme sur des notes un peu amères et la feuille de tabac et le boisé reviennent.

Assez intéressant et satisfaisant. Il est tout en finesse et avec une couche de complexité intéressante. Définitivement une coche (ou deux) au-dessus de son petit frère âgé de 12 ans. Avec ces 18 ans d’âge, la qualité de la présentation et bien sûr la qualité du produit en tant que tel, en font un scotch qui saura à coup sûr épater la galerie ainsi que plaire au néophyte désirant s’initier au vaste monde des Scotch whiskies.

Autres produits de Dewar’s :

Le Dewar’s Signature est disponible à la SAQ pour la modique somme de 225$

Le Dewar’sWhite Label est également disponible à la SAQ, dont une fiche de dégustation devrait suivre.

Arrivages SAQ "Douglas Laing" 26 juin 2014

Arrivages Monstre de "Douglas Laing" du 26 juin 2014: SAQ Signature Montréal

Bonjour à tous !

Voici les nouveautés pour cette semaine à la SAQ.  En vente le jeudi à 10h.  Certaines restrictions et/ou limitations sont possibles.  À vérifier auprès de votre succursale.

Nouveautés whiskies cette semaine :

  • Douglas Laing Allt-A-Bhainne 21 ans, SAQ #12256741, 214$ (24 bouteilles)
  • Douglas Laing Ardbeg 21 ans, SAQ #12275511, 1 207$ (3 bouteilles)
  • Doulgas Laing Ben Nevis 17 ans, SAQ #12256610, 178$ (42 bouteilles)
  • Douglas  Laing Bunnahabhain 20 ans, SAQ #12256759, 229$ (24 bouteilles)
  • Douglas Laing Linkwood 18 ans, SAQ #12256581, 173$ (42 bouteilles)
  • Douglas Laing Lochnagar 16 ans, SAQ #12256548, 153$ (42 bouteilles)
  • Douglas Laing Highland Park 28 ans, SAQ #12256847, 577$ (6 bouteilles)
  • Douglas Laing Aberlour 25 ans, SAQ #12256804, 525$ (6 bouteilles)
  • Douglas Laing Glenlivet 18 ans, SAQ #12256636, 204$ (12 bouteilles)
  • Douglas Laing Laphroaig 21 ans, SAQ #12256821, 549$ (6 bouteilles)
  • Douglas Laing Ledaig 16 ans, SAQ #12256476, 153$ (42 Bouteilles
  • Douglas Laing Tamnavulin Sherry 25 ans, SAQ #12256775, 255$ (12 bouteilles)

Pour plus d’information: www.saq.com

Bonne journée !

Germana – Tradicional Cachaça vieillie 2 ans (# 131)

131 F Germana - Tradicional (Cachaça)Nom : Germana Tradicional

Type : Cachaça

Région : Brézil

Taux d’alcool : 40%

Site web : www.cachacagermana.com.br

Prix : environ 35$ – 40$

Disponibilité : Brésil

Avec la Coupe du Monde de foot (le “soccer” pour nous les Nord-américains) qui se déroule présentement au Brésil, je me disais pourquoi ne pas ouvrir cette petite bouteille de Cachaça. Si vous voulez en apprendre plus sur la Cachaça, je vous réfère à ma fiche Carvalheira – Flor de Limão dans laquelle j’écris quelques lignes afin d’expliquer la fabrication de l’aguardente nationale du Brésil.

Maintenant, il existe deux types de Cachaça, l’industriel et l’artisanal. Évidemment la version industrielle est moins coûteuse, plus disponible à grande échelle, mais aussi de moins bonne qualité. Le « ferment » utilisé est un composé chimique auquel du sucre de canne sera ajouté afin d’accélérer la fermentation et sera prêt à être distillé en quelques heures à peine. La distillation se fera dans de gros alambics à colonnes en acier.

L’artisanale quant à elle, utilise uniquement des produits 100% naturels et le processus de fermentation est très long (18 à 24h ou même davantage). Par contre, l’attente en vaudra le coup car le « vin de canne à sucre » qui sera distillé aura pour base du sirop de canne à sucre naturel, aromatique et de qualité supérieure. Cette méthode est évidemment beaucoup plus longue et plus coûteuse. La distillation artisanale prendra place dans des alambics en cuivre et seulement le cœur de chauffe sera utilisé au final, un peu comme les scotchs.

Les amateurs et fins connaisseurs brésiliens recherchent évidemment l’artisanale, qui est plus près des méthodes ancestrales et laisse place aux saveurs et aux expressions du terroir.

Concernant la Cachaça Germana Tradicional, elle est évidemment de fabrication artisanale, pure, non aromatisée et en plus elle est vieillie deux ans en fûts de « balsam tree » et de chêne.

Ma dégustation :

Couleur : Jaune paille très pâle, sirupeuse

Nez : courge Butternut, végétal, alcool

Goût : poivré-pimenté, végétal, courge, boisé

Finale : longue, zeste de citron, boisée

Cette Cachaça a pris quelques couleurs grâce à son passage de deux ans en barrique de bois, elle est maintenant d’un léger jaune paille, elle me rappelle certains scotchs d’Islay ! Côté texture, elle est étonnamment très sirupeuse, les jambes sont larges et redescendent lentement le long des parois de la verrerie.

Le nez est très végétal, au premier plan c’est de la courge « Butternut » grillée et le gazon fraîchement coupé. Par la suite, des notes épicées et de gingembre frais se mélangent à un boisé rappelant les écailles de noisettes. Quelques parfums rappelant un peu une tequila 100% Agave flottent également à l’arrière. L’ensemble est accompagné d’une bonne présence d’alcool.

En bouche, l’alcool attaque les papilles immédiatement et est accompagné d’un piquant légèrement poivré et pimenté ! Vu la fabrication à base de canne à sucre, je m’attendais à ce que ce soit un peu plus sucré. Par la suite, des saveurs végétales et de courge « Butternut » grillée sont accompagnées d’un léger et agréable boisé de barrique. Puis, le « feeling » de tequila et le piquant du gingembre reviennent pour ouvrir la finale.

La finale est relativement longue pour un alcool qui est habituellement utilisé pour faire des cocktails. Des notes légèrement amères de zeste et de pépin de citron se mélangent avec les saveurs rappelant la tequila. Par la suite, les épices, le boisé et les notes végétales refont surface pour permettre à la finale de s’étirer sur de longs moments. Assez surprenant!

De par sa fabrication, sa présentation et ses saveurs, on peut constater que cette Cachaça est plutôt conçue pour l’amateur et le connaisseur qui désire la déguster « pura e lentamente » tout en se reposant un après-midi à l’abri de la chaleur. On pourrait également l’utiliser pour faire un Caipirinha de luxe en utilisant des ingrédients frais et savoureux.

Merci à Ana, ma collègue et amie brésilienne, qui m’a offert ce présent, c’est très apprécié.

En terminant, bonne chance au Brésil pour la Coupe du Monde 2014…

…mais je prends pour l’Allemagne !

Arrivages SAQ 19 juin 2014

Arrivages du 19 juin 2014: SAQ Signature Montréal

Bonjour à tous !

Voici les nouveautés pour cette semaine à la SAQ.  En vente le jeudi à 10h.  Certaines restrictions et/ou limitations sont possibles.  À vérifier auprès de votre succursale.

Nouveautés whiskies cette semaine :

  • Caol Ila 12 ans Islay (Douglas Laing), SAQ #12273049, 76$ (48 bouteilles)
  • Mackmyra Première édition, SAQ #11608038, 68 $ (24 bouteilles)

Et voici d’autres nouveaux produits intéressants :

  • Dartigalongue Bas Armagnac 1986, SAQ #12275386, 126$ (18 bouteilles)
  • Grand Marnier Quintessence Liqueur, SAQ #12308598, 999$ (2 bouteilles)

Pour plus d’information: www.saq.com

Bonne journée !

Monkey Shoulder – Batch 27 (# 130 )

130 F Monkey ShoulderNom : Monkey Shoulder (batch #27)

Type : Blended malt scotch whisky (vatted)

Région : Speyside, Écosse

Taux d’alcool : 46%

Site web : www.monkeyshoulder.com

Prix : 29,95$ US

Disponibilité : un peu partout aux États-Unis

Le groupe William Grant & Sons a conçu le Monkey Shoulder en 2005, un Blended malt whisky (anciennement vatted malt), sa composition ne contient alors aucun whisky de grains. En effet, uniquement des singles malts du Speyside le composent, et pas n’importe lesquels, des malts provenant de Balvenie, de Glenfiddich et de la plus discrète Kininvie, qui est fermée depuis 2010 (je présume que maintenant ils utilisent des malts de leur super distillerie d’Alisa Bay ?). Une fois le vieillissement en ex-fûts de Bourbon terminé pour chacun, un mariage s’effectue dans un « marring tun » pour une période de trois à six mois. Ça promet !

Mais c’est quoi le « Monkey Shoulder » ? Pourquoi ce nom aussi étrange pour un scotch whisky ? Le « monkey shoulder » est une condition physique que les malteurs d’antan pouvaient développer après de longues heures à tourner l’orge manuellement dans le processus de séchage du grain. La douleur à l’épaule faisait en sorte que le bras pendouillait un peu à la manière des singes. Ce whisky est donc en l’honneur de tous ces hommes ayant connu cette condition. Aujourd’hui cette opération est effectuée majoritairement avec de la machinerie.

Ma dégustation :

Couleur : ambre-or, reflets rosés, sirupeux

Nez : délicate marmelade, miel, vanille

Goût : oranges et fruits confits, miel, tabac

Finale : longue, mielleuse, marmelade d’orange

Lorsqu’on prend le temps d’admirer ce scotch à la lumière, il offre une belle couleur valsant entre l’ambre et l’or, ses reflets légèrement rosés et ses nombreuses et fines jambes donnent l’impression d’un liquide luxuriant.

Au nez, c’est plutôt délicat et sucré. Une marmelade d’orange légèrement sucrée et acidulée se mélange à une touche mielleuse et céréalière. À l’arrière-plan, un toffee légèrement vanillé prend place.

En bouche, dès les premiers instants, ce sont les oranges et les fruits confits qui dominent. Par la suite, le miel et quelques notes d’épices prennent la relève. À l’arrière-plan, une légère vanille prend place avec des saveurs m’évoquant l’odeur de feuille de tabac.

La finale débute avec cette même saveur de tabac frais pour ensuite revenir tout doucement vers le miel et la marmelade d’orange légèrement amère. Elle s’étire de longs moments sur ces notes sucrées.

Le Monkey Shoulder, est-ce que ce serait le secret précieusement gardé par les amateurs de Balvenie et de Glenfiddich? En effet, le profil aromatique offert par l’amalgame de scotchs provenant de ces distilleries (surtout Balvenie selon moi) en fait une valeur sure, et à moins de 30$US la bouteille, « it’s a steal ! », mais chut ! Il faut par le dire trop fort !

À quand ce genre de beaux produits à la SAQ et, SVP, à un prix « compétitif ».

Arrivages SAQ 12 juin 2014

Arrivages du 12 juin 2014: SAQ Signature Montréal

Bonjour à tous !

Voici les nouveautés pour cette semaine à la SAQ.  En vente le jeudi à 10h.  Certaines restrictions et/ou limitations sont possibles.  À vérifier auprès de votre succursale.

Nouveautés whiskies cette semaine :

  • Crown Royal XR – Blue, SAQ #12272222, 197$ (18 bouteilles)
  • Masterton’s 10 ans, SAQ #12167959, 83$ (24 bouteilles)
  • Rock Hills Farms Bourbon, SAQ #11857069, 94 $ (18 bouteilles)
  • The Dalmore 18 ans, SAQ #11618009, 157$ (42 bouteilles)
  • The Dalmore Cigar Malt, SAQ #11618017, 129$ (42 bouteilles)
  • Isle of Jura Prophecy, SAQ #11632476, 83$ (42 bouteilles)

Et voici d’autres nouveaux produits intéressants :

  • St. Lucia Distillers 1931 rhum ambré, SAQ #11920030, 103$ (12 bouteilles)

Prendre note de la vente de la Fête des Pères du 13 au 15 juin 2014,  15% de rabais à l’achat de deux spiritueux ou plus !

Pour plus d’information: www.saq.com

Bonne journée !

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 764 autres abonnés

%d bloggers like this: