Archives de catégorie : Gibson’s Finest

Gibson’s Finest – 12 ans (# 209)

Nom : Gibson’s Finest 12 ans

Type : Whisky Canadien

Région : Ontario, Canada

Taux d’alcool : 40%

Site web : www.gibsonsfinest.ca

Prix : 33,25$

Disponibilité :  SAQ: 11579337

Le whisky canadien Gibson’s Finest est la création d’un certain John Gibson qui, en 1856 ouvrit sa distillerie en Pennsylvanie.  Malheureusement la période de prohibition aux États-Unis forcera à fermer boutique. En 1945 le nom fut racheté par Schenley et rapatrier au Canada, plus précisément à Valleyfield, PQ.  Le propriétaire actuel de la marque Gibson’s Finest est la Hiram Walker Distillery qui se trouve dans la ville de Windsor en Ontario.

Ma dégustation :

Nez : Alcool, seigle, épices

Goût : Alcool, épices, érable, bois léger

Finale : Courte, érable, boisée

De couleur or et offrant des reflets ambre pâle, ce whisky est tout ce qu’il y a de typique mais la texture semble un peu mince.  Au nez, c’est une pointe d’alcool, de seigle et d’épices qui sont au premier plan. Par la suite, un peu de sucre brûlé et de vanille font acte de présence.

L’entrée en bouche est tout comme le nez, sur l’alcool, les épices et le seigle.  Par la suite, un peu de beurre d’érable légèrement vanillé apparaît puis, les épices et le chêne légèrement brûlé ferment le tout. L’ensemble est plutôt fade et sans punch.

La finale est un peu courte mais sans désagrément, un peu de sirop d’érable et de notes boisées perdurent quelques moments.

Un peu décevant pour un whisky âgé de 12 ans, je m’attendais à beaucoup plus de complexité et de profondeur.  En même temps, à 33$ faut pas non plus s’attendre à de grands miracles. Un simple whisky de semaine ou de terrasse avec des glaçons…

Advertisements

Gibson’s Finest – 100th Grey Cup Limited Edition (# 48)

Gibsons 100 Coupe Grey

Nom : Gibson’s Finest 100th Grey Cup Limited Edition 

Type : Whisky Canadien 

Région :Ontario, Canada 

Taux d’alcool : 40% 

Site web : www.gibsonsfinest.ca et 100thgreycupfestival.ca/fr 

Prix : 29,95$ 

Disponibilité : LCBO #286864

Le 25 novembre 2012, au Stade Rogers des Argonauts de Toronto, aura lieu le match du championnat de la Ligue Canadienne de Football (LCF). Lors de ce match, l’équipe championne de la division Est, soit les Argonauts de Toronto, s’opposera à l’équipe championne de la division Ouest, les Stampeeders de Calgary et ce, afin de mettre la main sur la fameuse Coupe Grey. Cette année, cette bataille de l’Est contre l’Ouest sera d’autant plus spéciale car c’est le match de la 100e Coupe Grey! La LCF est une des plus anciennes ligues de sport professionnel en Amérique du Nord et les amateurs de football canadien en sont bien fiers. Les organisateurs de la LCF s’occupant de planification de cette 100e Coupe Grey vont assurément tout mettre en place afin que cette fête soit des plus réussie!

Gibson’s Finest, un des commanditaires officiels de la LCF et afin de célébrer à leur façon cette 100e Coupe Grey, a préparé un whisky bien spécial, le « 100th Grey Cup Limited Edition ». Il est, vous l’aurez compris, en édition limitée, mais limitée jusqu’à un certain point car ils ont quand même embouteillé « seulement » 15 000 caisses. Il demeure tout de même limité puisque lorsque ces 15 000 caisses seront épuisées, ce sera fini.

J’ai personnellement réussit à mettre la main sur deux bouteilles de ce whisky à l’érable. Voici mes commentaires.

Ma dégustation : 

Couleur : ambre dorée, moyennement sirupeux 

Nez : épices, butterscotch, alcool 

Goût : érable, vanille, épices, alcool 

Finale : assez longue, épices, érable

Les reflets dorés se mélangent avec la couleur ambre pâle de ce whisky, ce qui donne un look agréable et en même temps traditionnel au whisky. La texture apparaît moyennement sirupeuse car les jambes sont assez minces, mais nombreuses sur les parois du verre.

Le nez est dominé par des odeurs d’épices de boulangerie et de sucre. Un caramel au beurre d’érable se mélange à la cannelle, la muscade et une touche poivrée. À l’arrière plan se trouve une petite odeur céréalière avec une dominance du seigle. Aussi, une odeur d’alcool est généralement perceptible.

En bouche, une perception d’alcool se fait sentir dès l’entrée en contact avec la langue, un peu surprenant pour un whisky à 40% d’alcool. Une pointe un peu amère domine pour un instant, par la suite, le beurre d’érable bien crémeux et la vanille prennent place et sont accompagnés d’épices. À une muscade bien présente, se joint le girofle et une cannelle plutôt timide. Par la suite, ce sont les fruits confits tels les pruneaux, les abricots et les cerises qui se mélangent à ces épices. Ce mélange de saveurs donne un peu l’impression du fameux gâteau aux fruits, si populaire durant le temps des Fêtes.

La finale est quand même assez longue et bien agréable. Une sensation un peu sèche et épicée domine l’ouverture de cette finale. Puis, le sirop d’érable reviens à la charge pour adoucir le tout. Par la suite, lentement un côté un peu amer prend place pour demeurer de longs instants.

N’ayant jamais goûté le 12 ans ou le Sterling, je ne peux pas le comparer avec ces derniers. Par contre, Gibson’s Finest semblent, selon moi, avoir vraiment réussi à assembler un whisky « Limited Edition » bien original et savoureux. Il saura assurément plaire à l’amateur de whisky et de sirop d’érable canadien. Ce whisky sera bien agréable à siroter au dessert lors du réveillon de Noël ou des nombreuses soirées hivernales à venir, mais avant tout pendant le match de la 100e Coupe Grey, le 25 novembre 2012!

 Merci à mon bon ami Louis Bisson pour avoir mis la main sur mes deux bouteilles et également pour son expertise en football canadien.

%d blogueurs aiment ce contenu :