Archives du blogue

Bruichladdich – Islay Barley 2010 unpeated (# 225)

Nom : Bruichladdich – Islay Barley 2010 (unpeated)

Type : Scotch single malt

Région : Islay, Écosse

Taux d’alcool : 50%

Site web : bruichladdich.com/…

Prix : 89,75$

Disponibilité : SAQ #13859535

Bruichladdich, la célèbre distillerie d’Islay, laquelle est bien populaire pour ses scotchs plutôt tourbés.  Mais elle offre également des versions non tourbées de ses comme par exemple le Classic Laddie.  Celui que je vous présente aujourd’hui est également non tourbé mais, il a la  particularité de contenir uniquement de l’orge en provenance de huit fermes familiales situées sur l’île d’Islay.  Il a préalablement vieillit dans des fûts de bourbon et il a ensuite fait un passage dans des fûts de vin blanc français.

Ma dégustation :

Nez : Sucre d’orge, miel doré, chêne, alcool

Goût : Boisé, sucre d’orge, fruits frais

Finale : Longue, boisée, sucre d’orge, saline

Sa couleur d’or et ses reflets de miel lui donnent un look luxuriant.  À l’approche du verre, c’est immédiatement le sucre d’orge qui domine, mais attention à la brûlure d’alcool, le 50% d’alcool  est bien soutenu et pourrait jouer un vilain tour.  Par la suite, le miel d’été vient apaiser l’alcool.  Un peu de fruits du verger se mélangent à des notes boisées.

L’entrée en bouche est sucrée et plutôt boisée, le chêne, le sucre d’orge et le miel doré sont agréables et bien présents.  Par la suite, les tanins du bois assèchent la bouche mais les fruits blancs arrivent à la rescousse !  La douceur de la pomme, de la poire et de la nectarine apporte un certain équilibre.  Puis, l’orge et les notes de barriques refont surface.

La finale est d’une longueur soutenue et offre de puissantes notes de sucre d’orge et de chêne.  Plus elle s’étire, plus des notes salines s’ouvrent.

Encore une fois, comme je le disais dans ma conclusion du Classic Laddie, c’est plus qu’agréable de déguster un scotch d’Islay “unpeated”, la place d’honneur revient à l’orge, aux barriques ainsi qu’à l’influence de l’air marin de l’île…

%d blogueueurs aiment cette page :