Archives du blogue

Ardbeg – An Oa (# 205)

Nom : Ardbeg – An Oa

Type : Scotch Single Malt

Région : Islay, Écosse

Taux d’alcool : 46.6%

Site web : www.ardbeg.com

Prix : 119,75$

Disponibilité : SAQ #13407854

Le An Oa est le petit dernier de la gamme de la célèbre distillerie d’Islay qui n’a plus vraiment besoin de présentation… Le An Oa est le résultat d’un assemblage de whiskies ayant maturés dans plusieurs types de fûts, notamment de Pedro Ximenez, de chêne neuf carbonisés et d’ex-bourbon.  Cet assemblage a passé quelque temps à se marier dans leur tout nouveau “Oak Gathering Vat”, un genre de tonneau gigantesque en chêne français servant à l’assemblage des whiskies.

Encore un gros merci à Philippe G., collègue de travail et ami qui m’a gentiment donné cet échantillon.

Ma dégustation :

Nez : Tourbe, fumée, fruits confits

Goût : Alcool, tourbe, fruits, boisé

Finale : Citron, tourbe, chêne, anémique

D’un jaune or relativement pâle, i offre une texture moyennement mince.  Au nez, c’est de la belle tourbe sucrée et légèrement fumée.  Petit éclair d’alcool au nez, faut faire attention à l’approche.  Par la suite, c’est un peu d’épices, de fruits confits et de bois sec.

En bouche c’est surprenant, la tourbe fumée et iodée d’Ardbeg ne domine pas, elle semble en combat avec le punch d’alcool et une amertume d’huile de  citron.  Par la suite, la tourbe tente de reprendre le dessus et se fait “bypasser” par des notes de fruits frais et confits.  Soudainement, un goût rappelant la cocotte de pin accompagne la planche de chêne carbonisée.  Tout cela ne laisse qu’une mince place à la tourbe fumée…

La finale laisse enfin la tourbe et la fumée si habituelles chez Ardbeg s’exprimer, mais sans non plus dominer.  Le zeste de citron et le chêne un peu amer prennent la relève.  Momentanément, un peu de sel marin fait surface.

Un nez prometteur, une entrée en bouche inhabituelle et une finale longue mais plutôt anémique, du moins pour un Ardbeg… tout cela fait en sorte que, dans l’ensemble, c’est plutôt décevant, surtout pour le prix demandé !

Advertisements

Lagavulin – 8 ans “200th Anniversary Edition” (# 200)

Nom : Lagavulin 8 ans “200th Anniversary Edition”

Type : Scotch single malt

Région : Islay, Écosse

Taux d’alcool : 48%

Site web : malts.com

Prix : 100,25$

Disponibilité : SAQ #13036387

On est rendu là…La 200e ! déjà 200 dégustations depuis le début de cette aventure en mai 2011 !

Pour la 200e de Freaky Whisky, quoi de mieux qu’un embouteillage spécial datant de 2016 de la distillerie Lagavulin, le 8 ans “200th Anniversary Edition” lequel commémorait, vous l’aurez deviné, l’anniversaire de fondation de la distillerie Lagavulin par John Johnston et 1816.

Ma dégustation :

Couleur : or très pâle, sirupeux

Nez : fumée, tourbe salée, toffee brûlé

Goût : brûlure d’alcool, fumée, tourbe, océanique

Finale : fumée, tourbée, océanique

La couleur de ce scotch d’Islay est d’un or très pâle, offrant quelques reflets tout aussi dorés. Côté texture, elle est relativement sirupeuse, les jambes sont minces, nombreuses et descendent rapidement au fond du verre.

Au nez, c’est de la fumé en masse !  La tourbe qui l’accompagne est légèrement sucrée et maritime en même temps. Par la suite, quelques notes de toffee brûlé et de chocolat noir font surface.

L’entrée en bouche est plutôt sucrée, du type “sweet peat”, vous savez, cette tourbe légèrement sucrée qu’on retrouve si chaleureusement dans plusieurs scotchs d’Islay. Par la suite, une petite chaleur d’alcool et quelques légères notes de fruits blancs agrémentent cette entrée en bouche.  Soudainement, la boucane crasseuse et l’iode prennent place.  Les saveurs maritimes et de feu de camp s’échangent subitement les rôles.  Le sucré tourbé revient avec un peu d’épices de boulangerie et de barrique.

La finale de ce Lagavulin, est très persistante.  Elle s’étire sur la fumée et la fameuse tourbe “sweet peat” est toujours au rendez-vous.  Par la suite un peu d’épices, de gingembre confit et de sels marins prennent d’assaut la finale interminable de ce Lagavulin.

Un autre excellent Lagavulin qui, pour célébrer les 200 ans de la distillerie fait toute honneur et rend hommage aux années de durs labeurs et ce, pour le plus grand plaisir des amateurs de scotch single malt !

– – – – – – – – – – – –

Puisque c’est une fiche un peu spécial, je voudrais prendre quelques lignes pour remercier tout d’abord ma conjointe Chantal qui agit comme “Rédactrice en chef” et qui m’appuie dans ce projet depuis le début.  Également, ma mère qui regarde les textes d’un œil éloigné tout en y analysant la mouture.

Je tiens aussi  remercier tous ceux qui m’ont permis de mettre la main sur certains échantillons de whiskies, tels mes bons amis Charles et Louis-Philippe, mon frère Benoît, Jean François Pilon et Maryse Pothier de Whisky Montréal, Alex Atman de La Décapsule ainsi que tous ceux que je pourrais avoir oubliés…

Encore une fois merci, cette grande aventure n’aurait pas été possible sans vos contributions, apports et “feedback” !

Prenez note que je suis maintenant Collaborateur pour la Centrale Scotch Whisky (CSW), Merci à Éric Godmaire pour la confiance.

%d blogueurs aiment ce contenu :