Archives de catégorie : Irlande

Jameson Caskmates – IPA Edition (#222)

Nom : Jameson Caskmates – IPA Edition

Type : Blended Irish whiskey

Région : Irlande

Taux d’alcool : 40%

Site web : www.jamesonwhiskey.com

Prix : 41$

Disponibilité : SAQ #13909521 (rupture de stock)

Passons maintenant à la version IPA de la série “Caskmates” de Jameson.  J’ai un peu de difficulté à imaginer une bonne IPA qui a lentement oxydée dans une barrique ?  Pour ce qui est du whiskey, les saveurs d’agrumes et de fruits tropicaux apportées par l’IPA ne peuvent être qu’intéressantes…

Pour lire mes autres fiches : Caskmates

Ma dégustation :

Nez : Léger, fruits du verger, agrumes

Goût : Sucré, pommes et poires, caramel, épices

Finale : Courte, soyeuse, agrumes

Le Jameson Caskmates IPA Edition est d’une couleur dorée avec quelques reflets orangés.  Au nez, c’est léger et sucré. Les fruits du verger et les agrumes sont au premier plan. Un peu de sucre d’orge se trouve à l’arrière-plan.

L’entrée en bouche est délicate et légère.  Encore les pommes et les poires juteuses que je retrouve toujours chez Jameson, lesquelles sont accompagnées d’un peu d’agrumes. Par la suite, un léger caramel au beurre s’ajoute aux quelques notes de céréales et d’épices.

La finale est soyeuse et agréable mais est toujours aussi courte que les autres Caskmates.  Le côté boisé de l’influence de la barrique est pratiquement inexistant. Par contre, le côté “IPA” apportant les notes d’agrumes ressort plutôt bien.

Intéressant, mais rien de spectaculaire.  Mon préféré de la gamme “Caskmates” demeure le “Stout Edition”, lequel est pratiquement toujours disponible.

Jameson Caskmates – Beau’s Edition (#221)

Nom : Jameson Caskmates – Beau’s Edition

Type : Blended Irish whiskey

Région : Irlande

Taux d’alcool : 40%

Site web : www.jamesonwhiskey.com

Prix : 40,25$

Disponibilité : LCBO #63810

La série “Caskmates” de Jameson offre pour le moment deux variantes, la Stout Edition et la IPA Edition.  Il y a quelques temps, la distillerie irlandaise a fait un partenariat avec la très populaire microbrasserie ontarienne, Beau’s Brewing Co., afin d’y faire vieillir son whiskey dans des barriques ayant contenu de la Strong Patrick Irish Red Ale.  Pour ce faire, tout comme les autres éditions, Jameson a fourni à la microbrasserie des barriques vides afin que leur rousse irlandaise y séjourne quelque temps.  La magie débute alors par un échange de saveurs dans les fûts, la bière absorbe les saveurs du whiskey boisées tout en y laissant à son tour ses saveurs sucrées d’orge maltée et caramélisée.  Les barriques sont par la suite retournées chez Jameson afin de créer cette édition “Caskmates” exclusive à la LCBO.

Ma dégustation :

Nez : Céréales, fruits du verger, malt sucré

Goût : Sucré, pommes et poires, caramel, épices

Finale : Courte, soyeuse et agréable

Le Jameson Caskmate Beau’s Edition est d’une couleur dorée avec quelques reflets cuivrés.  Au nez, c’est timide et délicat. Les céréales rôties sont accompagnées de quelques notes de fruits du verger.  Un léger malt sucré et doré fait son apparition à l’arrière-plan.

L’entrée en bouche est délicate et légèrement sucrée.  Les pommes et les poires juteuses se mélangent à quelques notes de céréales rôties et d’épices de boulangerie.  Le malt sucré, un léger butterscotch et un peu de chêne font acte de présence, la barrique ayant contenu la bière de Beau’s fait enfin acte de présence.

La finale est relativement courte mais tout de même soyeuse et agréable.  L’influence de la barrique est moins présente que la version “Stout Edition”.

Bien heureux d’avoir eu la chance de mettre la main sur une bouteille de cette version “pimpée”  à la bière Strong Patrick de Beau’s All Natural Brewing Co., mais il semble manquer un petit “je ne sais quoi…

Jameson Caskmates – Stout Edition (#199)

199 F Jameson cask mates StoutNom : Jameson Caskmates – Stout Edition

Type : Blended Irish whiskey

Région : Irlande

Taux d’alcool : 40%

Site web : www.jamesonwhiskey.com

Prix : 40,25$

Disponibilité : SAQ #12729798

Pour créer ses éditions “Caskmates”, la distillerie John Jameson & Sons expédie quelques uns de leurs fûts vides à la Francisian Well Brewery et ce, afin de leur permettre d’y faire vieillir leurs bières et les imprégner des saveurs du whiskey Jameson.  Par la suite, ces mêmes fûts, maintenant gorgés des saveurs du  stout, sont retournés chez Jameson pour être remplis à nouveau de whiskey pour une période d’affinage.

Deux versions sont présentement disponibles, soit Stout et IPA.  Aujourd’hui je déguste la version Stout, la seule disponible en SAQ à ce jour.

Ma dégustation :

Couleur : Dorée foncée, reflets ambrés, texture mince

Nez : Céréales, fruits verts, cacao sucré

Goût : Sucré, pommes et poires, chocolat noir, grains rôtis

Finale : Sucre brun, cacao, barrique, courte

Le Jameson Caskmate Stout Edition est d’un doré avec de légers reflets ambrés, il est légèrement plus foncé que le Jameson original.  La texture semble aussi mince que l’original, les jambes sont nombreuses et descendent rapidement au fond du verre.

Au nez, tout comme l’original, c’est timide et délicat, les céréales sont accompagnées de notes vertes comme la pelure de pomme verte et feuillage d’arbustes.  Un petit côté sucré rappelant le cacao et le sucre en poudre  fait son apparition à l’arrière-plan.

L’entrée en bouche est délicate et légèrement sucrée.  Les pommes vertes et rouges bien juteuses ainsi que les poires se mélangent à un peu de sucre blanc et d’épices.  Par la suite, on peut enfin ressentir l’influence du stout sur le whiskey.  En effet, un peu de chocolat noir, de grains rôtis et de barriques font acte de présence et apportent une certaine profondeur à l’expérience.

La finale, quoique plutôt courte, est légèrement sucrée, soyeuse et agréable.  Cette version est adoucie par quelques notes de cacao, de barriques et de sucre brun légèrement brûlé.  En comparaison,  l’Original est plus amer et linéaire.

Cette édition “pimpée” du whiskey irlandais le plus vendu sur la planète est pas mal du tout !  J’irais même jusqu’à dire que pour les quelques dollars d’extra, on a droit à une expérience relativement plus intéressante.  Il n’est pas dénaturé et conserve la majorité de ses attributs tout en offrant une profondeur supplémentaire.

Ce sera mon nouveau Jameson…  Bien hâte de pouvoir goûter à la version IPA…

Tullamore D.E.W. (# 150)

150 F Tullamore DEWNom : Tullamore D.E.W.

Type : Blended Irish whiskey

Région : Irlande

Taux d’alcool : 40%

Site web : www.tullamoredew.com

Prix : 33,45$

Disponibilité : LCBO #71746 (pas disponible à la SAQ)

Cette année, les vacances estivales étaient sur les plages du New Jersey. Au beau milieu d’une semaine chaude et ensoleillée, je me retrouve un mercredi soir seul à la piscine à relaxer avec un bon livre. En effet, les enfants et ma conjointe sont partis sur le “Boardwalk”, je suis entre deux chapitres, pourquoi pas une petite dégustation express sur le bord de la piscine…

Ma dégustation :

La Couleur est d’un bel or offrant des reflets orangés accompagnant à merveille le coucher de soleil qui se prépare. La texture est plutôt moyenne, les jambes minces mais bien persistantes et collent à la paroi du Glencairin.

Le Nez offre quelques arômes fruités. Les fruits frais tels la clémentine, la poire et les raisins verts juteux sont au premier plan. Par la suite, la “Bubble gum” rose accompagne quelques notes d’épices et une légère brûlure d’alcool.

En bouche, un Goût rappelant encore la clémentine et la poire est au premier plan. Par la suite, prunes aux épices macérant dans l’alcool chauffent légèrement la bouche… Quelques notes de tabac frais font acte de présence à l’arrière-plan.

La Finale, plutôt courte mais bien rafraîchissante est marquée par le retour des fruits juteux avec une petite amertume de zeste d’agrumes.

Pas mal du tout, je dirais que c’est un whiskey bien désaltérant ! Surtout à 20h sur la terrasse par une belle soirée chaude et humide…

CWM: Powers Gold Label & Le Sang d’Encre de Trou du Diable (# 110)

110 CWM F Powers+Sang d'EncreNom : Powers Gold Label

Type : Whiskey irlandais (blend)

Taux d’alcool : 40%

Bière: Trou du Diable – Le Sang d’Encre

Le Powers Gold Label est un blend irlandais avec un haut pourcentage de whiskey « Pot Still » (±70%). Selon Wikipedia, ce serait le whiskey le plus populaire d’Irlande.

Quant à « Le Sang d’Encre », un Stout de style irlandais qui fait maintenant partie de la gamme régulière de la brasserie Trou du Diable depuis l’ouverture de la Shop dans l’ancienne usine Wabasso à Shawinigan.

Maintenant, voici mes notes pour le whiskey :

Au nez, le Powers Gold Label est très « Irish », c’est très vert et on sent immédiatement les fruits frais et légèrement acidulés. Après quelque temps, un sucre vanillé et des noix salées finissent par apparaître.

En bouche c’est très doux, un léger sucre blanc légèrement caramélisé se mélange à la pomme Granny Smith et la poire encore verte.  Très « crémeux » en bouche.

La finale, plutôt sucrée mais quasi inexistante.

Quant à la bière, dans cet Irish Dry Stout, on peut constater que le malt est bien torréfié, tant au nez qu’en bouche, c’est du café fraîchement moulu et du chocolat amer, la finale est sèche et le houblon finit par trancher. Petit bémol, un goût un peu métallique est au milieu du spectre gustatif.

L’accord entre le whiskey et cette bière est assez intéressant car l’un et l’autre semble « corriger » l’autre. La bière fait ressortir le côté sucré et accentue les céréales du whiskey. Quant au whiskey, il rend la bière plus crémeuse et onctueuse et élimine l’énorme sécheresse en bouche, qui n’est tout de même pas un défaut.

Belle combinaison.

CWM: Soirée Whiskies & Bières du 19 novembre 2013

Le 19 novembre dernier avait lieu la soirée « Accords whiskies/bières » présenté par le club Whisky Montréal. Lors de cette soirée, cinq whiskies et cinq bières étaient présentés aux membres afin de les accorder, de les comparer et de les déguster. Apparemment que c’était l’une des plus belles soirées de la jeune histoire du club !!

CWM-Verre

Je dis « apparemment » car j’étais absent, j’avais un autre engagement ce soir là ! Un spectacle en famille !

Les cinq accords étaient les suivants :

 – Powers – Gold Label avec Le Sang d’Encre de Trou du Diable
Auchentoshan Three Wood avec la London Ruby de Les Brasseurs de Montréal
Glenfarclas 12 ans avec la Broughton – Old Jock Ale
Old Fitzgerald avec la Der Drachenorden de Kruhnen
Ardbeg – Ardbog avec la Yakima I.P.A. de Microbrasserie Le Castor

Afin de me permettre de recréer ces accords à la maison, je tiens à remercier Whisky Montréal pour m’avoir gentiment donné les échantillons des cinq whiskies et la bière d’importation privée (la Broughton).

Les cinq fiches d’accords suivront dans les prochains jours.

CWM: Jameson Rarest Vintage Reserve (# 71)

CWM Jameson Rarest Vintage ReserveNom : Jameson Rarest Vintage Reserve

Taux d’alcool : 46%

Prix : 403,25$

Disponibilité :SAQ #11626332

Ce whiskey était le 4(identifié par la lettre «D») servi lors de la soirée des irlandais du 26 mars 2013. On est maintenant rendu au milieu de dégustation, toujours un peu déstabilisé, mais je prends de l’assurance… au nez initial, celui-ci était intéressant et bien différent des autres… avec raison, les whiskies qui composent ce Jameson sont vieillis entre 20 et 30 ans dans des barriques de Porto, de Xérès et de Bourbon.

Nez : Au-dessus du verre, c’est rempli de fruits confits et séchés ainsi qu’une odeur de bois brûlé. Des épices de boulangeries accompagnent le tout avec une légère dominance de muscade.

Goût : Dès l’entrée en bouche, le chêne et les épices sont bien marqués. Ensuite, cassonade brûlée et fruits confits (cerises, prunes, abricots) prennent place, cela me rappelle un gâteau aux fruits du temps des Fêtes. Un goût de réglisse noire tente de faire un acte de présence en arrière-plan.

Finale : Elle est très agréable, boisée et fruitée. Par contre, au premier essai, elle me paraissait un peu courte. Finalement les fruits confits reviennent et dominent pendant d’assez longs moments.

Sur les six, à l’aveugle, j’ai classé ce whiskey comme étant le Grand Champion de la soirée! En effet, dès la première gorgée il a vraiment surpassé les autres et a placé la barre bien haute! Selon moi, le Jameson Rarest Vintage Reserve est un whiskey exceptionnel, complexe et complet et il mérite amplement son titre de Grand Champion.

Maintenant, la vraie question : Est-ce qu’il vaut les 400$ demandés? Difficile à dire pour moi puisque c’est le whisky le plus cher que j’ai dégusté jusqu’à maintenant. Il m’est donc difficile de l’évaluer face à des comparables.

Pour conclure cette série sur « Les Irlandais », je dois avouer que l’expérience que m’a apporté la dégustation à l’aveugle a été très intéressante et m’a obligé à mettre tous mes préjugés et mes idées préconçues de côté. Ce que j’apprécie d’être membre de « Whisky Montréal » c’est d’avoir la possibilité de déguster des whiskies particuliers et de grandes exceptions, mais plus particulièrement l’expérience que ces soirées m’apportent et l’enrichissement de mes connaissances dans le très vaste monde des whiskies.

Voici les autres, dans l’ordre:

Argent: Jameson 18 Year-Old Master Selection ($121)

Bronze: Redbreast 12 Year-Old Pure Pot Still ($43)

4e place:  Jameson ($32)

5e place: Jameson Select Reserve ($50)

6e place: Wild Geese Irish Soldiers & Heroes Rare Irish ($64)

%d blogueueurs aiment cette page :