Archives du blogue

Glenfiddich – 15 ans Solera Reserve (# 121)

121 F Glenfiddich 15 ans Solera ReserveNom : Glenfiddich – 15 ans Solera Reserve

Type : Scotch Single Malt

Région : Speyside, Écosse

Taux d’alcool : 40%

Site web : www.glenfiddich.com/ca

Prix : 73,75$

Disponibilité :  SAQ #11027031

En 1896, William Grant et ses enfants construisirent à la main la distillerie et après un an de dur labeur, la distillerie Glenfiddich vit le jour. Leur version 12 ans est l’une des plus populaires et l’une des plus vendues dans le monde.  Il y avait toujours une bouteille verte triangulaire de « Glenfi » 12 ans dans l’armoire de mon père, un classique que je me dois de revisiter.  Ici, je vous présente plutôt une version différente et un peu plus âgé, le 15 ans Solera Reserve.  La méthode Solera est un procédé utilisé en Espagne pour la production du sherry voici un lien expliquant la méthode espagnole.

C’est un peu différent chez Glenfiddich.  Il débute par faire vieillir leur whisky en barriques de Sherry et de Bourbon pour un minimum de 15 ans.  Par la suite les barriques sélectionnées pour cette édition vont être transférées dans leur « Solera Vat » en pin, lequel n’est jamais complètement vidé, il reste donc toujours un peu de whisky vieillit du remplissage d’avant, et ainsi de suite… après le passage dans le « Solera Vat », une partie de ce whisky est ensuite transférée du Vat vers des foudres portugais (Portuguese tuns) pour la dernière étape de « mariage » avant l’embouteillage.  Par la suite de nouvelles barriques sont sélectionnées pour remplir à nouveau le « Solera vat » pour le prochain embouteillage, et ainsi de suite…

Voyons maintenant le résultat.

Ma dégustation :

Couleur : ambre orangé, reflets rosés

Nez : fruits blancs frais et cuits, cannelle

Goût : fruits frais, léger boisé, chocolat noir

Finale : légère amertume, chocolat noir, tabac frais

À la lumière du jour, la couleur de ce scotch est d’un léger ambre orangé offrant de beaux reflets teintés de rose.  La texture est moyennement sirupeuse, les coulisses sont nombreuses et fines et retombent lentement au fond du verre.

Les effluves qui se dégagent au-dessus du verre sont celles de fruits blancs.  Des poires Bartlett et des pommes Granny Smith fraîchement coupée sont bien présentes.  Par la suite, ces mêmes fruits se retrouvent dans une casserole à cuire lentement avec un soupçon de beurre, de sucre brun, de fruits confits et de cannelle.

En bouche c’est plutôt raffiné, délicat, frais et sucré.  Les fruits frais dans un sirop épicé sont au premier plan.  Par la suite, quelques notes de cannelle et de bois chatouillent la langue et ses papilles.  Puis apparaît le chocolat noir avec un retour de la Bartlett et quelques notes de fruits secs (raisins et pruneaux).

En début de finale, une petite pointe d’amertume suit le chocolat noir et les fruits secs.  Elle s’adoucit et un léger fruité-sucré prend place et est accompagné de légères notes de tabac frais.  Elle est un peu courte et ne s’étire par sur de longs moments, mais cela nous incite simplement à reprendre une autre lampée, et c’est parfait ainsi…

Avec le 15 ans Solera Reserve, Glenfiddich nous transporte dans un monde de saveurs douce, délicate et raffinée !  Un délicieux scotch qui saura plaire à tout coup.  Une valeur sûre que tout amateur devrait avoir pour la partager avec ses invités afin de les initier au monde des whiskies.

The BenRiach – 15 ans Tawny Port (# 119)

119 F Benriach 15 ans Tawni PortNom : The BenRiach – 15 ans Tawny Port

Type : Scotch single malt

Région : Speyside, Écosse

Taux d’alcool : 46%

Site web : www.benriachdistillery.co.uk

Prix : 92,50$

Disponibilité : SAQ #11092457

L’affinement dans divers fûts est vraiment à la mode depuis quelque temps. Chaque distillerie tente d’y trouver son compte et BenRiach ne fait pas exception. Les fûts de rhum, de madère, de sherry ou de vins divers ont tous été utilisés dans la gamme de BenRiach. Ici, nous avons affaire à un scotch de 15 ans d’âge dont le vieillissement a débuté dans les traditionnelles barriques de Bourbon pour ensuite passer une période d’affinage en barriques de porto tawny provenant de la vallée du Douro, au nord du Portugal. Assez intéressant comme combinaison.

Ma dégustation:

Couleur : rose-orange brûlée intense, sirupeuse

Nez : fruits confits, caramel au beurre, épices

Goût : sucré, épicé, tawny chocolat noir

Finale : épices, tawny, chocolat noir

De couleur très rosée et orange brûlée, on pourrait croire qu’il a vraiment la couleur d’un délicieux tawny de la maison Cabral ! Le liquide est assez sirupeux, les jambes sont nombreuses, fines et redescendent tranquillement au fond du verre.

Au nez, ce sont des fruits confits, des cerises et des abricots baignant dans le porto tawny. Puis un caramel au beurre légèrement brûlé et épicé à la cannelle arrive. Une légère brûlure d’alcool est perceptible.

L’entrée en bouche est bien sucrée et piquante, on retrouve encore les fruits confits et la cannelle. La brûlure d’alcool est également bien présente, c’est étonnant pour un scotch à 46% d’alcool. Par la suite, les saveurs de tawny arrivent avec le chocolat noir, le caramel brûlé et quelques notes bien boisées.

La finale est assez surprenante, après le piquant de la cannelle et du bois, les saveurs de tawny et de chocolat noir persistent et demeurent de bien longs moments.

C’est un scotch qui me fait penser à ce qu’un porto tawny pourrait devenir après avoir fait du « Chest-Bras » sur les stéroïdes ! Blagues à part, c’est tout de même une belle réalisation, le scotch intègre massivement les saveurs et la couleur du fût d’affinage (peut-être un peu trop pour certains puristes?). C’est, selon moi, un bon scotch de dessert, il irait sûrement à merveille avec un gâteau ganache chocolat noir. L’amateur de porto tawny y trouvera également son compte avec ce scotch.

Merci à Marie-Andrée L. pour l’échantillon.

CWM: Dalwhinnie 15 ans (# 82)

082 F CWM Dalwhinnie 15 ansNom : Dalwhinnie – 15 ans

Taux d’alcool : 43%

Prix : 83,75$

Disponibilité : SAQ #00238097

Accord suggéré : plateau de saumon fumé, câpres et oignons rouges émincés.

Le deuxième de la soirée est le Dalwhinnie 15 ans. Il fait partie de la gamme des « Classics Malts » de Diageo. Située dans le cœur des Highlands, la distillerie est également l’une des plus hautes en altitude d’Écosse. De plus, la pureté de l’eau en provenance de sa source (qui se nomme « Allt an t-Sluie Burn ») serait légendaire et plusieurs attribuent la douceur des malts de Dalwhinnie à cette eau.

Nez : Le nez est doux avec des fruits verts frais et des notes mielleuses.

Goût : En bouche, c’est un peu différent, le zeste d’orange, les fruits confits et un caramel crémeux se mélangent pour donner un ensemble assez doux et intéressant.

Finale : La finale est plutôt longue et les fruits confits dominent. Un boisé et des notes de miel arrivent par la suite pour compléter le tout.

L’accord avec le saumon était bien puisque le saumon était très peu fumé. Le gras du saumon avec les câpres donnait un « boost » aux saveurs de fruits confits du whisky.

Un whisky honnête et d’une douceur notable. Il livre la marchandise mais, selon moi, il manque un petit quelque chose…

Premier évènement du Club Whisky Montréal ! (#41, 42, 43, 44)

Lundi le 15 octobre 2012 en soirée, à la salle Mandoline du Marché Jean-Talon, se tenait le tout premier événement du nouveau Club Whisky Montréal.  Le club devrait officiellement voir le jour en janvier 2013.  En attendant, afin de se faire connaître, d’attirer l’attention des amateurs de whiskies et d’offrir aux futurs membres intéressés une expérience de dégustation organisée par un Club, les organisateurs décidèrent de faire une soirée ouverte à tous. Les amateurs pouvaient s’inscrire via l’adresse web du club : www.whiskymontreal.ca

Pour les intéressés, le club a également une page Facebook :

http://www.facebook.com/WhiskyMontreal

et vous pouvez également les suivre sur Twitter : @WhiskyMontreal

Pour cette séance, les amateurs se trouvaient en compagnie de nul autre que Monsieur Marc Laverdière, Ambassadeur au Canada des distilleries The Macallan et Highland Park !

Je me suis donc sacrifié pour vous et je me suis inscrit à cette soirée !

Au cours de la soirée, M. Laverdière a parlé entre autres des différentes étapes et facettes de la fabrication du whisky, les différences entre les alambics plus courts et plus longs et l’impact qu’ils ont sur le distillat (white dog), l’influence de la barrique dans le produit final.  Bref un beau petit cours sur l’art de faire du whisky.

Pour cette soirée, quatre produits ont été présentés :

  • The Macallan 12 ans
  • The Macallan 15 ans Fine Oak
  • The Macallan Cask Strengtht (10 ans)
  • Highland Park 18 ans

Site web de ces deux distilleries :

http://www.themacallan.com/
http://www.highlandpark.co.uk

Tout en donnant une description de ces scotchs, il faisait la dégustation et décrivait à l’audience les arômes, les goûts, les textures et les sensations en bouche.  Les participants buvaient autant ses scotchs que ses paroles.  Entre chaque expression, M. Laverdière prenait également le temps de répondre aux questions des amateurs.  Une très belle soirée, intéressante et éducative!

Voici alors mes appréciations pour ces quatre scotchs :

Macallan 12 ans (# 41)
Taux d’alcool : 40%
Prix : 89,75$
Disponibilité : SAQ #00186429

Couleur : Dorée ambrée, assez sirupeux

Nez : Assez fruité, également, un caramel au beurre et à la vanille se mélange à des notes d’épices.

Goût : Les abricots et les raisins secs se mélangent à un caramel légèrement brûlé.  Un soupçon de cannelle bien épicée tapisse la langue.

Finale : Assez longue avec des notes de chocolat noir amer, le sucré du caramel reviens avec une touche de boisé.

Un scotch qui descend bien, assez copulant mais sans être costaud, il prend bien sa place.  Belle suggestion pour s’initier.

—————–

Macallan 15 ans Fine Oak (# 42)
Taux d’alcool : 43%
Prix : 131$
Disponibilité : SAQ #10797017

Couleur : Dorée pâle, peu sirupeux

Nez : Au-dessus du verre, c’est doux, frais et délicat.  Un fruité telle une poire fraîchement coupée se joint à un sucre malté et vanillé.

Goût : Il est très crémeux en bouche.  La vanille prend place au côté d’un sucré de fruits en conserve, dans lequel la poire ressort énormément. (À noter: Pour l’exercice, M. Laverdière nous demanda d’ajouter 2-3 gouttes d’eau, question de démontrer le voile causé par l’eau).

Finale : Les fruits dans une crème à la vanille s’installent longuement et doucement.  De la finesse.

De la finesse et de la douceur.  Comme M. Laverdière le disait, c’est effectivement un scotch d’été, quand il fait bien chaud sur la terrasse, il saura bien nous rafraîchir.

—————–

Macallan Cask Strength 10 ans (# 43)
Taux d’alcool : 59,6%
Prix : 96,75$
Disponibilité : SAQ #10652555

Couleur : Ambré foncé et très sirupeux, les coulisses prennent une éternité à redescendre.

Nez : La vanille et les fruits secs tels l’abricot et la canneberge se mélangent à des odeurs d’épices.  Une légère pointe d’alcool se fait sentir.

Goût : En bouche il est dense et visqueux, les fruits secs (abricot et canneberge) et les épices du nez sont maintenant bien présentes et dominantes.

Finale : Un caramel légèrement brûlé se mélange avec l’amertume d’un chocolat noir.  Les tanins du bois et les épices se réunissent pour nous transporter dans cette finale longue et persistante.

Je crois que je suis un amateur de Cask Strenght! Celui-ci est magnifique.

—————–

Highland Park 18 ans (# 44)
Taux d’alcool : 43%
Prix : 149,50$
Disponibilité : SAQ #10224286

Couleur : Dorée pâle avec des reflets ambrés, texture moyenne

Nez : Les fruits et le chocolat noir sont dominants avec une légère perception de fumée et de tourbe.

Goût : Un léger mélange de tourbe et de d’agrumes sucrés prédomine.  Ensuite, tout en douceur, la fumée fait son apparition.  Par la suite, une sensation mielleuse se fait sentir en bouche, un régal!

Finale : Une fine pointe de tourbe légèrement sucrée est accompagnée d’un chocolat mi-amer, la finale est douce mais très longue, puis, le miel prend finalement le dessus.

Le HP 18 ans est le scotch préféré de la gamme pour M. Laverdière.  Avec raison, on dirait que tout y est, c’est bien balancé et complexe.  Bravo!

—————–

Finalement ce fut une soirée des plus agréable en compagnie de M. Marc Laverdière, un ambassadeur passionné par ses distillerie et qui connais très bien ses scotch et communique l’information avec passion.  Dans la salle, une « gang » de passionnés de whiskies qui, je le répète, buvait tant ses paroles que ses scotchs !

Le prochain évènement du Club Whisky Montréal se tiendra le 19 novembre prochain au restaurant Lawrence.  La liste des whiskies proposés n’est pas encore déterminée, mais Jean-François Pilon, l’un des organisateurs de la soirée laissa supposer une thématique « Les cadeaux de Noël » … à  quelques semaines de Noël, ce sera parfait!

Et bien sûr, j’y serai !

🙂

%d blogueurs aiment ce contenu :