Blog Archives

Jim Beam – Rye Pre-Prohibition Style (#197)

Nom : Jim Beam – Rye Pre-Prohibition Style

Type : Straight Rye whiskey

Région : Kentucky, É-U

Taux d’alcool : 45%

Site web : jimbeam.com/rye

Prix : 29,85$

Disponibilité : SAQ #13271723

Je m’attaque à un autre classique américain, le Jim Beam Rye, mais cette fois, la nouvelle itération qui a été revampée “Pre-Prohibition Style”, (le Green Label) qui serait en fait la même recette que l’ancien Yellow Label, mais embouteillé à 45% au lieu de 40%…

Ma dégustation :

Couleur : Ambrée, reflets orangés, texture sirupeuse

Nez : Pain de seigle, épices de boulangerie, poivre noir

Goût : Pain de seigle, épices, sucre brun, fruits rouges

Finale : Longue, épicée et sucrée

Le Jim Beam Rye Pre-Prohibition Style est d’un ambre orangé qui offre des reflets d’autant plus orangés,  plutôt classique pour un américain.  La texture semble être relativement sirupeuse, plusieurs jambes bien minces se forment et s’éternisent sur les paroi du verre.

Au nez, c’est directement le pain de seigle sortant du four qui nous accueille.  Par la suite, les notes biens épicés et poivrés d’un bon rye s’annoncent, le poivre noir fraîchement moulu se mélange à la cannelle, la muscade et au poivre de Jamaïque (allspice).  La mie de pain chaud revient un bref instant.

En bouche, c’est chaud et épicé ! Encore le pain de seigle, et les épices sont au premier plan.  Le côté cannelle des épices me rappelle les bonbons que j’adorais étant plus jeune, les Hot Tamales ! C’est piquant et épicé à souhait et le poivre noir vient ensuite en ajouter une couche.  Un peu de sucre brun, de petits fruits rouges (framboises et mûres) et de barrique légèrement toastée viennent adoucir l’expérience.

La finale est relativement longue, épicée à souhait et légèrement sucrée.  Le petit côté légèrement aigre que je perçois habituellement dans les ryes fait maintenant son entrée, et c’est bienvenue.

Pour l’amateur d’épices et de piquant que je suis, je dois dire que ce rye livre la marchandise et fait amplement son travail.  En bonus, à moins de 30$, je dois avouer que j’ai l’impression qu’il sera un compagnon de terrasse avec l’été qui s’en vient… deux glaçons et une tranche d’orange… pas plus, ni moins…

Advertisements

Arrivages SAQ 10 septembre 2015

Arrivages du 10 septembre 2015: SAQ Signature Montréal

Bonjour à tous !

Voici les nouveautés pour cette semaine à la SAQ.  En vente le jeudi à 10h.  Certaines restrictions et/ou limitations sont possibles.  À vérifier auprès de votre succursale.

Nouveautés whiskies cette semaine :

  • Distillerie Warenghem Élixir d’Armorique, SAQ #12585907, 61$ (12 bouteilles)
  • Jim Beam Distillerie Masterpiece, SAQ #12633796, 350$ (2 bouteilles)
  • Bowmore 15 ans Laimrig, SAQ #12176126, 90$ (18 bouteilles)
  • Kilchoman 100% Islay 5th Edition, SAQ #12436223, 136$ (24 bouteilles)
  • Kilchoman Loch Gorm Sherry Cask Matured, SAQ #12394529, 125$ (24 bouteilles)

 

Pour plus d’information: www.saq.com

Bonne journée !

Jim Beam – Original (#142)

142 F Jim Beam OriginalNom : Jim Beam Original Bourbon

Type : Straight Bourbon whiskey

Région : Kentucky, É-U

Taux d’alcool : 40%

Site web : www.jimbeam.com/original

Prix : 27,25$

Disponibilité : SAQ #11975399

SAQ Dépôt, jeudi 19 décembre, je suis là pour acheter vins et alcools nécessaires pour le réveillon du 24 ! Rendu à l’allée des whiskies, je vois le Jim Beam Original, bien en évidence avec son étiquette blanche ! Je me dis alors : « Bah ! Pourquoi pas et ça fera une autre fiche sur mon blogue ! ».

Puis, le 24 au soir, la bière en fut et le vin ayant été populaires, les alcools forts sont tous restés indemnes… Finalement je casse la glace et ouvre les bouteilles. Autour du comptoir avec les boys, on se tape une petite séance Bourbon / Single malt… Je crois vraiment que je suis en train de convertir mon beau-frère au whisky !

Ma dégustation : 

Couleur : Ambre pâle, reflets orangés, texture mince

Nez : Cerises marasquins, vanille, épices

Goût : Cerises, caramel vanille, épices

Finale : courte, cerises, caramel, épices

Beaucoup plus pâle que le Devil’s Cut, il se présente dans une belle robe de couleur ambre très pâle et offre des reflets tirant sur l’orange brulé. Côté texture c’est beaucoup plus mince, les jambes sont nombreuses et redescendent rapidement au fond du verre.

Au nez, c’est assez timide et effacé au début. Après un certain temps, il s’ouvre un peu et offre des parfums de cerises marasquins alcoolisées baignant dans un sirop sucré et vanillé. Puis quelques notes de caramel au beurre, de maïs et d’épices prennent la relève.

L’entrée en bouche est douce et timide. Les cerises confites et un caramel à la vanille légèrement brûlé se joignent à quelques notes de maïs, de seigle et d’épices. Un léger boisé tente de s’imposer mais en vain.

La finale, quoique courte et simple, offre une satisfaction quand même appréciable. Les cerises marasquins reviennent et sont accompagnées d’un caramel et de quelques notes d’épices.

Avoir fait la dégustation de l’Original et du Devil’s Cut le même soir, peut-être que ce dernier vient porter un peu d’ombre sur son p’tit frère ! L’Original est en effet un peu plus timide, un peu plus « blant » que le Devil’s Cut mais quand même très agréable à siroter tout doucement. Il ne faut pas non plus se mettre la tête dans le sable, ce whiskey est plutôt conçu pour créer des mix ou simplement pris en « Shot »… et c’est bien cool aussi !

Jim Beam – Devil’s Cut (#141)

141 F Jim Beam Devil's CutNom : Jim Beam – Devil’s Cut

Type : Straight Bourbon whiskey

Région : Kentucky, É-U

Taux d’alcool : 45%

Site web : www.jimbeam.com/devils-cut

Prix : 34,25$

Disponibilité : SAQ #11863944

Quand un whisky vieillit en barrique, un certain pourcentage s’évapore du tonneau et concentre le liquide, cette partie évaporée se nomme « La part des anges » (Angel’s share). Pendant ce vieillissement, une autre portion du liquide demeure emprisonnée dans le bois du tonneau. Avec un procédé spécial développé par Jim Beam, ils réussissent à extraire ce whisky emprisonné dans le bois et il le désigne comme étant « The Devil’s Cut », un beau clin d’œil… Une fois retiré des tonneaux et stabilisé, ce concentré de « jus de planches » est mélangé à du Bourbon vieilli et embouteillé à un taux de 90 Proof (45% alc/vol.).

Maintenant voyons ce que le « Bon Yâbe » peut nous offrir tout en espérant que les mauvais souvenirs du Jim Beam Red Stag vont demeurer enfouis au plus profond de mon subconscient !

Ma dégustation :

Couleur : Ambre foncé, reflets roux, sirupeux

Nez : cerises, bois sec, épices, butterscotch

Goût : boisé, épicé, maïs sucré

Finale : intense mais courte, cerises, maïs, boisée

À première vue, c’est un Bourbon relativement foncé. Il est d’un ambre très sombre et il offre des reflets tirant légèrement sur le roux. La texture semble relativement dense, les jambes, larges et nombreuses tardent à redescendre au fond du verre.

Dès les premiers effluves on peut constater qu’on aura affaire à un beau Bourbon et que nous sommes à des années-lumière du Red Stag ! Les cerises noires macérant dans l’alcool enrobées de chocolat noir côtoient les épices boulangères et quelques notes boisées bien tranchantes. À l’arrière-plan un timide caramel butterscotch fait acte de présence.

L’entrée en bouche est violente! C’est immédiatement le coup de fouet du bois, des épices et de l’alcool, tous biens présents au comité d’accueil. Par la suite un sucre brun légèrement brûlé accompagne quelques notes de fruits et de maïs sucré. En se dirigeant tranquillement vers la finale on a droit au retour des planches de chêne bien détrempées dans le jus de cerises.

La finale est intense mais relativement courte. Les cerises, le bois et le maïs sucré sont en pleine force, mais l’effet s’estompe rapidement et laisse place à un petit côté aigrelet et piquant, lequel incite à reprendre une gorgée !

J’avais des doutes sur le Devil’s Cut puisque les émanations douteuses du Red Stag planent malheureusement encore dans mon esprit. En même temps, j’avais quand même quelques attentes car les bons commentaires sur cette version « pimpée » de Jim Beam débordent sur Internet ! Bien franchement, je dois avouer que c’est un excellent Bourbon plein de caractère et de robustesse, et il a un nom sapement cool !

« And remember, don’t f**k with the Devil ! »

Jim Beam – Red Stag (#80)

080 F Jim Beam Red StagNom : Jim Beam – Red Stag 

Taux d’alcool : 40% 

Prix : Échantillon 50ml à 0,99$ 

Disponibilité :SAQ #11542083 

Jour de ma fête, en camping avec ma Douce à Wells dans le Maine, un beau weekend… Avant le souper pourquoi ne pas faire une petite dégustation express!

Nez : Odeurs sucrées de Bourbon et de cerises, ou plutôt de sirop contre la toux aux cerises.

Goût : Très sucré, les saveurs de Bourbon sont complètement dominées par le goût de la cerise, laquelle me semble plutôt artificielle.

Finale : Encore les cerises et le sucre, une petite amertume arrive en finale.

Très décevant, je n’ai même pas fini mon verre, c’est une une première pour moi en matière de whiskies. Selon moi, il est fait pour être mélangé avec du cola afin d’obtenir un “Cherry Coke” sur les stéroïdes…

080 F Bookers Knob Creek

Par chance, afin d’oublier cette expérience,

il me reste deux petits échantillons,

un Booker’s et l’autre Knob Creek 9 ans!

080 F wells beach picture

%d bloggers like this: