Les Whiskies

Dans cette section, vous retrouverez les grandes lignes concernant les whiskies. De quoi s’agit-il ? Comment c’est fait ? Quels sont ses origines ? Et pour terminer, une brève introduction aux trois autres sections de cette page.

Le Whisky, fabrication, origines et catégories:

Le whisky est un alcool de grain obtenu par distillation.

Afin d’obtenir du whisky, on a besoin initialement que de trois ingrédients: des céréales (le grain, ou une combinaison de plusieurs), de l’eau de qualité et de la levure (yeast).

Les céréales les plus utilisées sont entre autres, l’orge, le blé, le maïs et le seigle.

Salle des alambics à Glenfiddich

Salle des alambics à Glenfiddich

Ces trois éléments doivent entrer en symbiose au moment de la fermentation. Par la suite, le liquide fermenté obtenu entrera dans l’étape suivante, la distillation.  Dépendamment du type de whisky désiré, cette étape peut être répétée plusieurs fois. À ce stade, les saveurs et les caractéristiques commencent déjà à se distinguer. Une fois la distillation complétée, le liquide est mis en barrique pour le vieillissement. À partir de ce moment, l’environnement et le temps vont faire le travail le plus long et le plus important afin de créer toutes les différences et subtilités olfactives et gustatives. Une fois le vieillissement terminé, c’est le savoir-faire du « Master distiller » qui entre en jeu, il sera alors maître‑d’œuvre afin de s’assurer que l’assemblage représentera la qualité des standards de la distillerie.

L’origine du whisky est plutôt ambiguë. Les irlandais se disent fièrement les inventeurs, mais les écossais se défendent bien et ne laisse pas toutes les honneurs aux irlandais ! Le sujet est débattu entre écossais et irlandais depuis biens des siècles!

La première distillerie à obtenir une licence officielle de distillation est Bushmills en 1608, laquelle est irlandaise.

Puis, le whisky a trouvé chemin jusqu’en Amérique et s’est bien implanté au Canada et aux États-Unis. Depuis le début du 20e siècle, le Japon s’infiltre également dans la course.

Les whiskies sont divisés en plusieurs catégories. Voici les plus répandues (particulièrement en Écosse et en Irlande) les « Blended Whiskies », les « Vatted Malts » (ou pure malt) et les « Single Malts ».

Aux États-Unis on retrouve d’autres catégories et les deux plus répandue sont entre autres le « Bourbon » et le « Rye ». Il y a aussi des appellations, comme par exemple les « Kentucky straight » et les « Tennessee straight ».

Le whisky de grain, fabriqué à base de plusieurs céréales, est plus facile et rapide à préparer. Il est majoritairement utilisé dans la confection des « blended ».

Maintenant que vous en savez un peu plus sur les whiskies en général, vous pouvez vous rendre dans les trois autres sous-sections, dans lesquelles vous retrouverez des informations plus détaillées concernant les catégories de whiskies les plus populaires, soit, les « Single Malts », les « Blended/Vatted » et le « Bourbon ».

Vous pouvez les choisir à partir du Menu « Les Whiskies » ou en cliquant sur les liens suivants :

ICI pour les « Single Malts »

ICI pour les « Blended/Vatted »

ICI pour le « Bourbon »

Ceci est une vulgarisation personnelle inspirée d’informations prises dans Wikipedia, sur le site Malt Madness (http://www.maltmadness.com/ ) et du magnifique livre « The World’s Best Whiskies » de Dominic Roskrow)
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :