Intermiel – Médiéval Réserve (# 51)

Intermiel Médiéval

Nom : Intermiel Médiéval Réserve 

Type : Hydromel liquoreux (sarazin) 

Région : Québec, Canada 

Taux d’alcool : 16% 

Site web : http://www.intermiel.com/hydromel/ 

Prix : 25,55$ 

Disponibilité : SAQ #11259296 

Avec le temps des Fêtes qui arrive, je vous présente un produit bien de chez nous : Le Médiéval Réserve d’InterMiel, un hydromel liquoreux. Peut-être pourrait-il trouver sa place au sein de vos festins à venir?

Mais qu’est-ce qu’un hydromel? Et bien c’est simplement un mélange d’eau et de miel que l’on fait fermenter soit avec les levures se trouvant naturellement dans le miel ou en y ajoutant des levures exogènes. Pour le Médiéval, InterMiel a utilisé un miel de sarrasin, ce qui donne un hydromel plus foncé et plus corsé. Ensuite, InterMiel le fait vieillir en fût de chêne « …comme au temps des chevaliers » (mention sur la bouteille). La présentation de la bouteille est également très « médiévale ». Une belle bouteille en grès, le bouchon scellé par un collet en cire rouge, l’étiquette et le lettrage d’époque, bref c’est très réussi!

Ma dégustation : 

Couleur : Ambre foncé, reflets cuivrés, sirupeux 

Nez : Miel sucré, fruits secs, épices de boulangerie, boisé-vanillé 

Goût : Miel, fruits secs, enrobant, épices 

Finale : Miel, boisée et longue 

En versant le liquide dans mon verre, je m’attendais à un liquide légèrement trouble, un peu comme une bière blanche (probablement l’effet de la bouteille en grès) et oh! Surprise, c’est clair et la couleur est d’un bel ambre très foncé avec des reflets cuivrés et un peu de rouge-orangé. La texture est également assez dense, les coulisses sur les rebords du verre sont larges et semblent assez collantes. Elles sont très lentes à redescendre au fond du verre.

Au-dessus du verre, c’est immédiatement la puissance du miel sucré, mais pas un miel léger et doré, mais plutôt un miel robuste qui aurait commencé à cristalliser. Ensuite des effluves de fruits secs et d’épices de boulangeries (la cannelle et la muscade dominent) prennent place. Puis, en toute délicatesse, un boisé légèrement vanillé fait son apparition à l’arrière-plan.

En bouche, c’est le sucré du miel et les fruits secs qui arrivent au premier plan et sont accompagnés d’une certaine touche végétale. Le tout frappe fort et la texture sirupeuse tapisse aisément les joues et la langue. Un petit retour d’alcool avec une pointe un peu épicée vient réchauffer l’ensemble. Ensuite on laisse la place à de légers tanins accompagnés d’une certaine astringence qui assèche la bouche momentanément. Le retour du miel et des fruits secs, qui maintenant sont accompagnés d’une légère touche boisée, nous transportent vers la finale.

La finale est évidemment très mielleuse et sucrée. Une amertume un peu végétale, accompagnée d’un boisé s’installent pendant un bon moment. Ensuite, le tout s’adoucit et redevient mielleux. Une onctuosité et un crémeux s’installent en bouche et ce, pour un bon moment.

C’est définitivement un magnifique produit de notre terroir québécois pour lequel, selon moi, nous devons en être fiers! Avec le temps des Fêtes qui approche et les longues soirées d’hiver, cet hydromel sera sûrement le bienvenu pour terminer les repas et également nous réchauffer lors des soirées froides à venir. Voici certains accords que nous suggère InterMiel :

« Il se déguste en apéritif avec un bloc de foie gras…un vrai délice ! Il accompagne les fromages forts : fromage à pâte persillée ou bleu, roquefort, cheddar fort… Il se sert avec les desserts: gâteaux, pâte d’amande, pâtisseries, macédoine de fruits… » 

À considérer comme cadeau pour vos hôtes lorsque vous serez invités, un cadeau original et surprenant. Par la même occasion, pensez à acheter une bouteille pour vous, vous ne serez pas déçu !

Pour les intéressés du potentiel de garde de ce produit, le mien a été acheté directement chez InterMiel (à Mirabel Saint-Benoît) au mois de juillet 2011 et il a passé tout ce temps dans ma réserve! Selon moi, il pourrait y dormir encore quelque temps.

Publicités

Publié le 16 décembre 2012, dans Autres Alcools, Bière et Terroir, Dégustation Whisky, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :