The Glenlivet – Founder’s Reserve (#183)

Nom : The Glenlivet – Founder’s Reserve 

Type : Scotch single malt 

Région : Speyside, Écosse 

Taux d’alcool : 40% 

Site web : theglenlivet.com/founders-reserve 

Prix : 52,50$ 

Disponibilité : SAQ #12673675

Située dans la pittoresque vallée de Livet, d’où elle tire son nom, la distillerie The Glenlivet a été fondée en 1824 par M. Georges Smith et fut la première distillerie du Speyside à obtenir un permis de distillation officiellement émis par le gouvernement. Le Founder’s Reserve est justement pour rendre hommage à son fondateur et serait une expression moderne de ce qu’était le Glenlivet de l’époque.

Ce scotch sans mention d’âge (NAS) est vieilli dans d’ex-fûts de bourbon de premier remplissage et serait le futur remplaçant du « populaire » Glenlivet 12 ans.

Espérant qu’il sera meilleur que les souvenirs que j’ai de ce dernier…

Ma dégustation :

Couleur : Or, reflets d’or, sirupeux 

Nez : fruits du verger, agrumes, miel 

Goût : délicat, fruité, miel, épices 

Finale : longue, agrumes, épices, miel

Ce Scotch de couleur or offre des reflets dans la même palette de couleurs, le tout sans artifice et bien classique. Le liquide semble bien sirupeux, de nombreuses et larges jambes se forment sur les parois du verre et ne tardent pas trop à redescendre dans le fond du verre.

Au nez, c’est bien mielleux et fruité, de la poire et des mandarines au miel sont au premier plan, lesquelles sont suivies de la pomme verte et de l’orange, le tout saupoudré d’un peu de cannelle et de poivre.

En bouche c’est plutôt délicat et fruité. En effet, dès les premiers instants, c’est la poire, la pêche et la mandarine qui sont au premier plan, par la suite le rayon de miel et les épices se joignent à cette danse.  Le zeste d’orange et les épices (cannelle, gingembre et poivre) ouvrent finalement la porte vers la finale.

La finale est moyennement longue et bien agréable, agrumes, épices et un peu de miel se retrouvent pour offrir un beau rappel sur l’ensemble de l’expérience, le tout avec une légère touche de barrique.

Beau petit scotch sans prétention et pas mal plus agréable que le Glenlivet 12 ans ! Il est généreux en saveurs fruitées et en fraîcheur, ce qui le rend bien agréable à siroter. Petit bémol, je trouve la finale un peu courte.  Pour le prix demandé, c’est une belle porte d’entrée pour s’initier au scotch single malt sans nécessairement faire un trou dans le portefeuille.

Publicités

Publié le 16 octobre 2017, dans Écosse, Dégustation Whisky, Glenlivet, Speyside, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :